Quelle cire peut-on utiliser pour s’épiler ?

Épilation à la cire

La technique d’épilation à la cire est très efficace pour venir à bout des problèmes de pilosités durablement. Vous pouvez alors confier cette tâche à un professionnel de beauté ou la faire vous-même. Cependant, il est important de choisir la bonne cire, en fonction du type de peau et de la longueur des poils.

A lire aussi : Vivez une journée de relaxation au Spa Aphrodite à Hyères

Les cires traditionnelles, également appelées cires recyclables

Les premières cires que les femmes ont utilisées pour s’épiler sont les cires traditionnelles, aussi connues comme cires recyclables. Elles sont préparées à base d’une résine à forte odeur, de couleur marron.

Pour une meilleure épilation, ces cires doivent être chauffées à 45 ou 50 °C. Efficaces, les cires recyclables ont tendance à casser lorsqu’elles sont refroidies. Au fil du temps, elles ont été améliorées, ce qui donne naissance aux nouvelles cires maniables entre 37 et 40 °C. Grâce à leur texture crémeuse, souple et onctueuse, ces dernières sont faciles à utiliser. Elles ne se cassent pas non plus bien qu’elles sèchent plus rapidement.

Cela peut vous intéresser : Quels sont les soins et bien-être à faire dans un spa à Biarritz ?

En outre, vous pouvez les filtrer pour ensuite les réutiliser. Notez que les cires recyclables ne doivent jamais être appliquées à froid. Afin de les recycler, il faudra d’abord les faire passer par une température assez élevée pour détruire les microbes, les bactéries et les virus infiltrés. Rassurez-vous, car l’Institut Pasteur a même prouvé l’hygiène du produit après sa filtration.

L’ingrédient principal des cires traditionnelles est la résine appelée « colophane ». Cette dernière lui donne une texture moelleuse. Elle est ensuite mélangée à une substance onctueuse, la lanoline, qui lui sert d’émollient. Ce type de cire d’épilation doit également sa propriété adoucissante au dioxyde de titane et à la cire microcristalline.

De nos jours, les professionnels de la beauté utilisent diverses formules de cette cire pour répondre aux besoins de leurs clients. En général, ils appliquent les cires roses. Mais, il existe également des cires vertes à base d’azulène, des cires blanches au jojoba et d’autres plus douces pour une utilisation sur l’épiderme.

Les cires chaudes ont de nombreux avantages. Elles peuvent dilater les pores, ce qui permet de détacher les poils facilement. Elles sont également recommandées pour une épilation masculine et pour enlever les poils durs des aisselles et du maillot chez la gent féminine.

Les cires jetables sans bandes

Les cires jetables sans bandes, aussi appelées extra-film, sont des cires tièdes. Elles n’ont pas besoin d’une bande de papier pour retirer les poils et se détacher de la peau. Elles sont disponibles en pots, en perles ou en pastilles à faire fondre. Souvent, les instituts de beauté s’en servent pour épiler les parties sensibles des femmes. À ce titre, elles peuvent être utilisées sur le visage, le maillot, les sourcils et le duvet. Néanmoins, rien n’empêche de s’en servir sur les parties restantes du corps.

Grâce à leur composition, ces cires professionnelles sans bandes sont élastiques. En effet, elles sont constituées d’élastomères. Ces caoutchoucs synthétiques les assèchent et leur donnent les mêmes propriétés qu’un plastique une fois refroidi. En outre, ces cires sont composées d’émollients, comme la cire d’abeille, la lanoline et les cires microcristallines. Elles contiennent ou non du parfum et de la colophane, en fonction de leur version. Quoi qu’il en soit, chaque utilisateur a le choix entre une texture fluide, mielleuse ou crémeuse selon sa préférence.

À noter que les cires sans bandes ne se destinent pas uniquement aux usages professionnels. Pour les appliquer, il faudra d’abord les passer par une température de 37 °C. Elles peuvent ainsi servir à la chasse aux poils plus efficacement. Ensuite, étalez-les en couche mince sur la zone à épiler. Une fois l’opération terminée, elles ne sont plus réutilisables. C’est donc un garant d’hygiène pour les personnes qui s’en soucient davantage.

Cependant, il faudra prendre certaines précautions avec ce genre de cires. Pensez à désinfecter la partie à épiler avant et après une séance. Il est également crucial de respecter cette règle d’hygiène pour éviter d’être infectée pendant l’épilation. Attention tout de même à ne pas combiner ces produits avec du talc à la place d’un désinfectant. Le talc peut en effet obstruer les pores et favoriser les risques de poils incarnés.

Les cires jetables avec bandes

Ce type de cires épilation professionnelle est utilisé avec une bande de tissu ou de papier non tissé. Elles se caractérisent par leur texture fluide, qui est liée à la présence d’huiles végétales paraffinées dans sa composition. Parfois, elles contiennent aussi des dérivés de colophane.

Notez que les cires avec bandes réduisent la sensation collante que l’utilisateur perçoit après l’épilation. Cet état résulte en effet de la grande quantité de cires d’abeille et ou de microcristallines dans leur formule. D’ailleurs, ces composants sont aussi à l’origine de leur texture moelleuse. Certaines versions avec bandes contiennent également du dioxyde de titane et de la nacre. C’est pourquoi leur texture est à la fois brillante et crémeuse.

Pour les utiliser, il faudra étaler une petite couche sur la partie à épiler. Ensuite, appliquez la bande de papier dessus et fixez-la bien à l’aide du creux de la main. Arrachez-la pour enlever les poils collés. À noter que cette variété de cires ne peut pas être recyclée. Il n’est pas aussi nécessaire de trop chauffer ces produits. D’ailleurs, c’est en ce sens qu’ils sont appelés cires tièdes ou molles.

Grâce à leur grande maniabilité, de nombreux professionnels de beauté privilégient l’utilisation des cires jetables avec bandes. D’autant plus qu’elles n’ont pas de risque de plastification ni de séchage. Au contraire, elles offrent une sensation de confort pendant l’épilation. Ces cires sont disponibles en cartouche ou en boîte. Puis, certaines versions sont parfumées, à texture mielleuse, crémeuses, voire fluides.

Dans tous les cas, il est avantageux d’utiliser ces cires avec bandes pour s’épiler régulièrement, car les poils qui repoussent après semblent moins drus. Elles sont également efficaces pour se débarrasser des poils tendres. C’est la raison pour laquelle les hommes ne l’apprécient pas vraiment. Enfin, ces produits offrent le meilleur rapport qualité/prix.

Les cires orientales 100% naturelles

Les cires orientales sont des produits artisanaux élaborés à base d’une recette ancestrale. Elles existaient depuis au moins 9 000 ans et ont été très prisées des femmes au temps des pharaons. En effet, la méthode de « sugaring » est entièrement naturelle.

Économique et écolo, cette technique d’épilation au sucre a ses adeptes. Elle est moins douloureuse et efficace. Très populaire, il est possible de trouver une esthéticienne qui propose ce genre de service. À défaut, il est envisageable de concocter sa propre cire à partir du « caramel ». Pour ce faire, il faudra mélanger du sucre (4 cuillères à soupe), de l’eau (1 cuillère à soupe), du miel (1 cuillère à soupe) et du jus de la moitié d’un citron. Puis, chauffez le tout à petit feu pour avoir un liquide visqueux brun. Sachez qu’il pourra durcir après quelques minutes. Avant de malaxer des boules avec, il faudra étaler le mélange sur une surface plane.

Notez que les cires orientales sont molles et s’appliquent sur des poils assez courts. Elles peuvent être conservées dans le frigo, puis réchauffées aux micro-ondes avant leur application. Le principal avantage de ces produits est qu’ils ne contiennent ni éléments chimiques ni résine. Comme ils s’utilisent tiède, ils ne risquent pas de brûler la peau. Ils peuvent se retirer facilement à l’aide d’une serviette humide et chaude. Ainsi, vous n’avez plus besoin d’enlever les résidus de cire gluante et collante sur les vêtements et la peau.

D’ailleurs, les cires orientales sont adaptées à une peau sujette à l’eczéma et aux varices. Très hygiéniques, elles réduisent le risque de développement des microbes et des bactéries. Elles respectent aussi la pousse du poil. Enfin, ces produits promettent entre 4 semaines et 2 mois de tranquillité. D’autant plus que les poils qui repoussent après sont plus fins et moins nombreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *